Société

Paris-Pékin express

David Baverez
Date de parution: 
23/03/2017
Format: 
13x21 cm
Pages: 
256
ISBN: 
9791025203347
Prix TTC: 
20

Paris, mai 2017 : le nouveau Président de la République prend ses fonctions. Il sait qu’il faut engager la France vers des réformes radicales. Il l’a promis durant la campagne et c’est pour cela qu’il a été élu. Comment frapper les esprits d’emblée, marquer la rupture avec les politiques menées par ses prédécesseurs ? Lui vient alors une idée : au lieu d’effectuer sa première visite officielle à Berlin, comme le veut la coutume, pourquoi ne pas se rendre à Pékin ? Il sait que sa démarche va paraître choquante, mais de quel meilleur exemple de réformes radicales et réussies pourrait-il s’inspirer ? Pour se faire une idée plus précise des changements à l’oeuvre dans l’empire du Milieu, il demande à être accompagné durant son voyage par quelqu’un qui y vit, y travaille et côtoie les Chinois au quotidien.

Au cours du vol Paris-Pékin dans l’avion présidentiel s’engage alors un dialogue « express » : vif, surprenant, loin des idées reçues et qui révèle la vraie nature de la nouvelle révolution culturelle chinoise, nourrie par les technologies, les services et la soif de consommation. Elle pourrait constituer une source d’inspiration inattendue pour reformer la France.

La nouvelle révolution culturelle chinoise pourrait constituer une source d’inspiration inattendue pour réformer la France.

David Baverez est investisseur. Après quinze ans partagés entre Londres et Boston, il vit depuis cinq ans à Hong Kong. Il est l’auteur de Génération tonique – L’Occident est complètement à l’Ouest (Éditions Plon, 2015).

Market Art

Hervé Fischer
Date de parution: 
13/10/2016
Format: 
12.5 x 16
Pages: 
168
ISBN: 
979-10-252-0203-6
Prix public: 
0.00
Prix TTC: 
20.00

À l’heure de la mondialisation néolibérale, l’art s’apparente de plus en plus à un produit financier que créent et manipulent les grands capitalistes de cemonde, ces princes de la finance devenus collectionneurs de supplément d’âme à coups de millions. Leur emprise sur la diffusion et le marché de l’art est aujourd’hui comparable au pouvoir monopolistique de Hollywood sur le cinéma. L’art circule comme une monnaie parallèle, spéculative mais désarrimée des variations fiévreuses des grandes places boursières. Le phénomène est si caractéristique de notre époque, si mondial, qu’il n’y a plus de nouveaumouvement artistique qu’on puisse nommer, sinon, par défaut, ce market art, comme on parlait jadis de l’impressionnisme ou de l’art abstrait.

L’art est-il définitivement enseveli sous l’argent ? L’art contemporain prépare-t-il la nouvelle bulle de la finance ? Voilà les questions auxquelles veut répondre Hervé Fischer.

Artiste philosophe multimédia, fondateur de l’art sociologique, Hervé Fischer a exposé dans des musées européens et américains. Ses livres traitent de l’art, du numérique et de la mythanalyse. Aux Éditions François Bourin, il a publié La pensée magique du net (2014) et un entretien croisé avec Michel Maffesoli, La postmodernité à l’heure du numérique (2016).

Le Pardon Est-il Durable? Une Enquête Au Rwanda

Benoît Guillou
Date de parution: 
14/11/2014
Format: 
15 X 23 cm
Pages: 
248
ISBN: 
979-10-252-0062-9
Prix public: 
16.00
Prix TTC: 
0.00

« Benoît Guillou mène une enquête sans précédent sur la question du pardon. À mon avis, le pardon se base sur la compréhension. Comprendre un être humain signifie ne pas réduire sa personne au forfait ou au crime qu’il a commis. Pour capter ce type d’expérience, il s’agit de partir d’un point de vue qui imbrique le problème du pardon dans ses contextes psychologiques, culturels, historiques et, bien entendu, en l’occurrence, le contexte post-génocide au Rwanda » Edgar Morin 

S’appuyant sur plusieurs séjours au Rwanda, l’auteur parvient à reconstituer dans un langage clair des scènes de pardon en laissant le plus possible la parole aux acteurs, qu’il s’agisse des victimes ou des auteurs de massacres. Le village de Musha, où se déroule le plus gros de l’enquête, permet de restituer une histoire locale des massacres puis d’apprécier la portée du pardon auprès d’une population.

S’il existe une littérature abondante en philosophie et en théologie sur le thème du pardon, cette enquête sociologique représente un travail inédit et original. C’est en effet la première fois que ce sujet est traité sur la base d’entretiens particulièrement riches et d’une documentation souvent méconnue. 

Benoît Guillou est journaliste et docteur en sociologie (EHESS). Il a notamment exercé les fonctions de rédacteur en chef du magazine d’Amnesty International en France. 

Retrouvez le blog consacré au livre : http://blogbenoitguillou.net/

L'Empire Ludique

Aurélien Fouillet
Date de parution: 
26/06/2014
Format: 
17X22
Pages: 
209
ISBN: 
979-10-252-0043-8
Prix public: 
16.00
Prix TTC: 
18.00

Le monde est en train de muter. Nos sociétés s'en trouvent bouleversées dans leur mode de fonctionnement et de sociabilité. Dans cet espace où l'on voit se fracturer le socle traditionnel du vivre-ensemble prolifèrent des pratiques ludiques. Les sites de rencontres, les jeux de rôle en ligne, les Zombies Walk, le Cosplay, la bande dessinée, les réseaux sociaux, Candy Crunch saga, Ingress ... Autant de signes et d'indices d'un nouveau monde conquis par l'esprit du jeu. Loin de mettre en avant ce qui est futile ou frivole, l'ensemble de ces pratiques ludiques dessine, selon l'auteur, les modèles des sociétés de demain.

Comment le monde devient (enfin) un jeu

World of warcraft interroge les techniques de management traditionnelles, les fablabs les modèles de production et de distribution industriels, les jeux en ligne les processus de recherches collectives. L'application Tinder remet en question les modalités d'existence du couple. La réalité augmentée change notre rapport au réel.

Ce livre se veut un pied de nez au pessimisme ambiant, et un outil de compréhension de l'importance du jeu dans la fabrication de la société de demain. Vous reprendrez bien une bonne tranche de "funkphilosophie" ...

Publication : 26 juin 2014

L'AUTEUR. Aurélien Fouillet (1982) se destinait à l'astrophysique et s'est consacré finalement aux études de philosophie et de sociologie. Aujourd'hui, il est chercheur au Centre d'Etudes sur l'Actuel et le Quotidien (CEAQ), et enseigne dans les écoles de commerce et de design.

Fensch

André Faber
Date de parution: 
20/03/2014
Pages: 
132
Prix public: 
18.00
Prix TTC: 
20.00

Préface de Gérard Mordillat

Dans son pays, la vallée de la Fensch,  les noms des petites villes se prennent pour des anges, et les hauts-fourneaux ne repousseront jamais.

Avant de devenir un talentueux graphiste et dessinateur de presse de la région de Metz, André Faber a été ouvrier sidérurgiste. Dans ce récit illustré très personnel, à la fois texte, graphisme mais également maquette conçus par ses soins, il se livre à un témoignage biographique tendre, poétique mais aussi sans complaisance sur cette vallée de la Fensch qui fit rougeoyer le ciel mosellan et inspira Bernard Lavilliers.

La région où les hauts-fourneaux ne repoussent pas

Dans Fensch, André Faber marque toute l'ambivalence que l'on peut éprouver lorsque surgit la crise. Une certaine nostalgie pour une industrie impressionnante en voie de disparition,  mais également une franche détestation pour celle-ci qui a brisé de nombreuses vies, dont celle de son père.

Publication : 13 mars 2014.

L'auteur. André Faber (1954), dessinateur, maquettiste et écrivain est né en Moselle où il vit toujours  avec sa compagne, ses deux enfants, ses trois poules, son poisson bleu et son bonzaï.

 

 

 

Pourquoi Les Nuits Parisiennes Sont Nulles (et Ne Créent Pas D'emploi)

Ecole de Guerre Economique
Date de parution: 
20/03/2014
Format: 
14 X 20
Pages: 
80
Prix public: 
8.00
Prix TTC: 
10.00

 Paris s’ennuie la nuit et se provincialise. Une étude, commandée en 2009 par la Mairie de Paris -entre autres-, et conçue par l’Ecole de guerre économique (EGE), formation de 3e cycle créée par Christian Harbulot au sein de l’école de commerce ESLS-CA, l'atteste : le « rapport sur la compétitivité nocturne de Paris » face à d’autres capitales européennes telles que Berlin, Amsterdam, Londres et Barcelone, met la capitale française sous éteignoir.

L'analyse SWOT scanne de façon impitoyable des nuits parisiennes particulièrement ensommeillées

Comment en est-on arrivé là, après les flamboyantes années 1980-90 ? Les rédacteurs de l’EGE ont utilisé une technique des sciences commerciales pour mieux comprendre le phénomène parisien, celle des « l’analyse SWOT », à savoir l’établissement d’un carré des forces (Strengths), des faiblesses (Weaknesses), des opportunités (opportunities) et des menaces (Threats) de chaque ville nocturne. Ils ont fait une comparaison des nuits parisiennes avec celles de Barcelone, Berlin et Londres.

Les auteurs ont découvert chez nos voisins européens, une réelle stratégie qui fait de la nuit un levier de croissance pour la culture, l'emploi et l'économie. Selon le rapport de l’EGE, Paris, elle, n’a plus aucune stratégie globale de la nuit alors qu'elle pourrait créer un gisement d'emplois intéressant. Un débat qui, avec la crise et les élections municipales, prend de l'importance.

Publication : 20 mars 2014

L'auteur.  L'Ecole de guerre économique a été fondée et est dirigée par Christian Harbulot qui présente l'étude.

Info+ :

www.ege.fr

Le Manifeste Du 25 Mars

David d'Equainville
Date de parution: 
20/04/2014
Format: 
14X20
Pages: 
43
ISBN: 
979-10-252-0026-1
Prix public: 
5.00
Prix TTC: 
7.00

Contre la tyrannie de l'hyper-urgence ! Pour David d'Equainville, il est plus que temps de réhabiliter la procrastination ! Cette manie de toujours remettre une action ou une décision à demain n'est pas un mal mais une solution. Comme le cholestérol, il y a une bonne et une mauvaise procrastination. Mieux ! La « procrastination positive » est un humanisme et un art de vivre qui ne perd pas son temps mais en gagne.

Pour une journée mondiale de la procrastination positive

Elle permet d'augmenter nos marges de manœuvres. De décanter nos prises de décision. D'être ce petit grain de sable dans les rouages de l'hyperproductivisme calculateur. Le 25 mars 2013, David d'Equainville, éditeur et journaliste, lançait la journée mondiale de la procrastination.

Pour 2014, il publie son Manifeste du 25 mars qui devrait fédérer de nombreux adeptes. Et s'il n'est pas entendu... ce sera pour le 25 mars 2015.

L'auteur. David d'Equainville (1967) est éditeur et journaliste.

L'Intelligence Est Dans Le Pré

Groupe Saint-Germain
Date de parution: 
06/03/2014
Format: 
13 X 20 cm
Pages: 
350
ISBN: 
979-10-2520-019-3
Prix public: 
20.00
Prix TTC: 
22.00

Une affaire de ploucs, les questions de l'agriculture et du monde rural ? Détrompons-nous tous ! Lancé en 2006 par Stéphane Le Foll, alors député européen, le "Groupe Saint-Germain" que préside Edgard Pisani, est un think tank européen multidisciplinaire qui rassemble des universitaires, des chercheurs en sciences humaines et sociales, des experts publics, des plasticiens et des responsables professionnels. Ils figurent parmi les meilleurs connaisseurs de l'agriculture et de la ruralité, en France et dans le monde. En référence au mouvement agrariste et aux agronomes réunis autour de Gambetta, ce think-tank n'est pas confidentiel mais discret, gage sans doute de sa durabilité exceptionnelle et de sa productivité intellectuelle étonnante.

Le travail d'un think tank discret et productif, présenté par Stéphane Le Foll et Edgard Pisani

Les échanges du Groupe Saint-Germain ont pour objectif d'éclairer les enjeux, les dynamiques et les tensions qui traversent nos territoires ruraux. En clair, il réfléchit à une redéfinition des politiques agricoles en France et en Europe qui sache prendre aussi en compte la vie rurale de plus en plus rurbaine et le défi écologique.

Les Auteurs. Présenté par Stéphane Le Foll et Edgard Pisani. Sous la direction de Jean-Marie Guilloux et Patrick Denoux,

Les Dix Saisons De Pékin

Elise Flick
Date de parution: 
20/02/2014
Format: 
13X21cm
Pages: 
208
ISBN: 
979-10-2520-020-9
Prix public: 
20.00
Prix TTC: 
22.00

" La Chine m'a tour à tour révulsée et fascinée, émue et révoltée. J'ai plus de cent fois souhaité m'enfuir, tout lâcher, rentrer en France en courant pour recouvrer la sécurité psychologique et le repos physique." Et puis, Elise Flick s'est laissée envelopper par la magie de Pékin, l'envoûtement de ses variations et de sa brume.

" La brume. Ce brouillard factice qui n'était que les brumes vaporeuses des pots d'échappement et des usines à charbon, mais qui malgré cela, paradoxalement, m'a donné l'impression de flotter dans un rêve étrange pendant presque une année. Il est la première chose qui me frappait à Pékin, avec intensité, par sa puissance ambigüe et dérangeante, je l'ai aimé, plus qu'il ne l'aurait fallu, car il m'a fait voir la ville sous des aspects changeants, colorée par des taches de lumières qui rendaient incertains et magiques tous les recoins sans vie. Pékin apparaissait alors comme un immense Monet, une toile qui ne pouvait se lire que du ciel tant elle était brouillée."

Une immersion dans la brume chinoise

Dans un texte intense, subtil et sensoriel, rehaussé d'une trentaine de croquis sur le vif, l'auteur nous entraîne sous la brume d'une ville frondeuse et multiple. Entrer dans le Pékin d'Elise Flick, et de ses dix saisons, c'est perdre volontairement la raison. Et une fois entré, il n'est pas certain alors que le lecteur soit pressé de la retrouver.

Sortie : 20 février 2014

L'auteur. Elise Flick est architecte et voyageuse. Elle a remporté en juin 2013, le deuxième prix du concours Libération-Apaj et a vu un extrait de ce texte publié par le quotidien.

Pour en savoir plus :

http://www.liberation.fr/voyages/2014/01/21/les-portraits-de-nuit-s-exposent-a-paris_974468

 

 

La collection. Les Dix saisons de Pékin est le premier ouvrage de la collection PsychoGéo. En hommage aux correspondances surréalistes, à la géographie situationniste, à la place Saint-Sulpice de Georges Perec et aux déambulations poétiques de Ian Sinclair : la confrontation d'un auteur avec un lieu. 

La Fin Du Tapin

Lilian Mathieu
Date de parution: 
20/02/2014
Format: 
14,5 X 21 cm
Pages: 
280
ISBN: 
9791025200223
Prix public: 
20.00
Prix TTC: 
22.00

" Cet ouvrage s'inscrit dans un parcours de recherche engagé il y a maintenant plus de vingt ans. Il est consacré à la prostitution et à son encadrement politique, au sein duquel l'abolitionnisme a toujours été présent sans y occuper la première place ", décrit le sociologue Lilian Mathieu.

Une sociologie de la croisade anti-prostitution

Dans cette somme, le chercheur retrace l'histoire des militants abolitionnistes, venus de tous horizons, et dont la "croisade" s'avère tout aussi tumultueuse et riche en rebondissements que les combats des prostitué(e)s pour leur émancipation. Ainsi, les abolitionnistes se sont retrouvés, au gré des circonstances, soit partenaires de raison soit farouches adversaires. Cette diversité des postures a trouvé son point d'orgue en 2013, à l'occasion des débats et disputes législatifs sur la pénalisation des clients de prostitués. Le travail sociologique offre un panorama saisissant de la morale d'une société et de ses fluctuations sur plus d'un siècle. Lilian Mathieu repose de façon originale cette question qui est loin d'être épuisée : les dominés peuvent-ils se libérer tout seuls ?

L'auteur. Lilian Mathieu est sociologue à l'ENS-Lyon.

Pages

S'abonner à RSS - Société