Market Art

Hervé Fischer
Date de parution: 
13/10/2016
Format: 
12.5 x 16
Pages: 
168
ISBN: 
979-10-252-0203-6
Prix public: 
0.00
Prix TTC: 
20.00

À l’heure de la mondialisation néolibérale, l’art s’apparente de plus en plus à un produit financier que créent et manipulent les grands capitalistes de cemonde, ces princes de la finance devenus collectionneurs de supplément d’âme à coups de millions. Leur emprise sur la diffusion et le marché de l’art est aujourd’hui comparable au pouvoir monopolistique de Hollywood sur le cinéma. L’art circule comme une monnaie parallèle, spéculative mais désarrimée des variations fiévreuses des grandes places boursières. Le phénomène est si caractéristique de notre époque, si mondial, qu’il n’y a plus de nouveaumouvement artistique qu’on puisse nommer, sinon, par défaut, ce market art, comme on parlait jadis de l’impressionnisme ou de l’art abstrait.

L’art est-il définitivement enseveli sous l’argent ? L’art contemporain prépare-t-il la nouvelle bulle de la finance ? Voilà les questions auxquelles veut répondre Hervé Fischer.

Artiste philosophe multimédia, fondateur de l’art sociologique, Hervé Fischer a exposé dans des musées européens et américains. Ses livres traitent de l’art, du numérique et de la mythanalyse. Aux Éditions François Bourin, il a publié La pensée magique du net (2014) et un entretien croisé avec Michel Maffesoli, La postmodernité à l’heure du numérique (2016).

Du même auteur