La Puissance Du Simulacre Dans Les Pas De Platon

Jean-François Mattéi
Pages: 
216
ISBN: 
978-2-84941-293-0
Prix public: 
20.00
Prix TTC: 
0.00

« Qu’est-ce que la fameuse caverne de Platon si ce n’est la plus grande chambre noire que l’on ait jamais réalisée ». Reprenant cette intuition de Paul Valéry, Jean-François Mattéi procède à une relecture magistrale des grands dialogues de Platon, de la République au Timée, pour y découvrir la matrice de notre monde, un monde envahi par les images et les simulacres. Du cinéma aux jeux vidéo en passant par Internet, le cyberespace et les téléphones portables, nouvelles « cavernes personnelles », les images ont en effet pris le pouvoir : images sculptées, dessinées, gravées, numérisées, digitalisées, imprimées. Sensées initialement représenter le réel, elles se sont mises à le simuler, à le dupliquer, voire à l’absorber pour faire surgir une nouvelle dimension, celle du virtuel. Matrix, Avatar, the World of Warcraft, Toy Story, la 3D, sont le vecteur de cette révolution. Pour la plupart des philosophes, de Guy Debord à Gilles Deleuze en passant par Jean Baudrillard, la victoire des simulacres constitue un renversement de l’ontologie fondamentale de l’Occident, le « platonisme ». Les images ne seraient plus, comme chez Platon, le miroir d’une réalité intelligible qui leur confère consistance, mais de purs simulacres sans aucun rapport avec le réel. En croisant la lecture minutieuse de Platon avec une plongée passionnante dans les processus les plus contemporains de modélisation des images, cet essai démontre qu’il n’en est rien.

Dans la même collection

Du même auteur