La Malédiction Du Religieux

Mahnaz Shirali
Pages: 
448
ISBN: 
978-2-84941-341-8
Prix public: 
24.00
Prix TTC: 
0.00

Défaite de la pensée démocratique en Iran

Pourquoi et comment l’islam idéologique a-t-il pu dominer la société iranienne depuis les années 1970 aux dépens du mouvement de réforme commencé avec la révolution constitutionnelle au début du xxe siècle ? Comment a-t-il pu acquérir une telle audience en Iran, puis dans l’ensemble du monde musulman ? Mahnaz Shirali interroge l’histoire iranienne du xxe siècle pour saisir le rôle et la place du religieux shi’ite dans l’organisation sociale et politique d’un pays entré dans un processus de modernisation. Quels sont les éléments qui ont permis au religieux d’accaparer le politique et de s’imposer à la tête du pouvoir séculier ? Comment est-il parvenu à supplanter les autres forces politiques, pourtant présentes depuis longtemps sur la scène iranienne ? Ce livre dévoile une double malédiction. Celle que le conservatisme religieux, dans ses métamorphoses, fait peser sur la modernité politique en repoussant toute velléité démocratique. Et celle qui atteint la religion elle-même, en la frappant pour longtemps d’un puissant discrédit. La Malédiction du religieux est une des critiques les plus profondes de l’islam idéologique qui s’est imposé à Téhéran.

 

Dans la même collection

Du même auteur