Castro est mort. Cuba libre!?

Jacobo Machover
Date de parution: 
11/05/2017
Format: 
14.5 x 22
Pages: 
336
ISBN: 
9791025203392
Prix TTC: 
20

Fidel Castro est politiquement mort en 2006, lorsqu’il a transmis le pouvoir à son demi-frère Raúl, suite à une grave maladie. Plus de discours-fleuve, plus d’omniprésence médiatique. Mais sa figure a continué à hanter les Cubains et, au-delà, les observateurs internationaux, comme si, dans l’ombre, il dirigeait toujours la révolution cubaine. Jusqu’à cette nuit du 25 au 26 novembre 2016, au cours de laquelle Raúl Castro a annoncé officiellement son décès à la télévision. Dès lors, son bilan et l’inventaire de son héritage peuvent commencer à être dressés, pour certains avec une pointe de nostalgie, pour les autres (les Cubains exilés) sans complaisance.

C’est plus d’un demi-siècle de pouvoir absolu qu’ont exercé les frères Castro, depuis qu’ils ont mis fin à la dictature de Batista pour instaurer une tyrannie dynastique bien plus longue et cruelle, qui a définitivement déchiré la nation et les familles cubaines. Loin du mythe créé partout dans le monde d’une révolution « humaniste », la réalité de Cuba, ce sont des milliers d’exécutions, des dizaines de milliers d’emprisonnements arbitraires, des millions d’exilés, une population réduite à la terreur et à la misère.

Le but de ce livre est de dresser un tableau sans concessions de l’idéologie et de la pratique castristes depuis leurs origines et de tracer des perspectives pour l’avenir. Les Cubains peuvent-ils aujourd’hui espérer que le futur sans les frères Castro leur apportera enfin la liberté ?

 

Jacobo Machover est né à La Havane en 1954. Il est exilé en France depuis son enfance. Il est journaliste, travaillant notamment pour le Magazine littéraire et Libération, ainsi que pour d’importantes publications espagnoles, Cambio 16 et Diario 16, et traducteur. Il est maître de conférences à l’université d’Avignon. Tous ses livres ont pour objet de contribuer au rétablissement de la vérité et de la démocratie à Cuba.

Dans la même collection

Du même auteur